RECHERCHE/ART/ÉCRITURE

en ce moment

L LOVE #Artistes Dici

Le titre de cette proposition Des arbres taillés en statues, est tiré de quatre vers d’Alexander Pope écrits en 1731, devenus célèbres pour leur idée d’une nature libre. Les vers de Pope décrivent la Villa Timon comme une «image inversée de la nature», ils alimentent les querelles sur l’aménagement des jardins au 18è siècle qui opposent les partisans des jardins et parcs géométriques, aux jardins nouveaux aux matières brutes et aux lignes serpentines. L’installation reproduite en affiche montre une fausse colonne antique en polyuréthane qui supporte des tranches brut de bois coupé, que les vers de Poe viennent renforcer.  Des arbres taillés en statues met en scène l’utilisation de la nature comme un motif décoratif, porteur d’un imaginaire qui oppose l’harmonie géométrique signe de possession et de contrôle, à une idée de la nature vue comme une unité rebelle à la régularité qui ouvre l’esprit.

Les vers lus par Freddo Lespagnol sont accessibles par le QR code dessiné sur l’affiche.